top of page

10 ans de l’Afterseason à Villars ! Portrait de Paul Bavaud, l’un des fondateurs

Dans un petit mois, on se retrouve pour la 10ème édition de l’Afterseason à Villars-sur-Ollon. Un festival électro qui, avec les années, a pris une certaine ampleur.

 

Comme dans tout projet, il faut une idée et au moins une personne assez "folle" pour avoir envie de la concrétiser.

 

Dans ce portrait, je vous présente l’un des fondateurs de l’Afterseason, Paul Bavaud ainsi qu’une partie de l’histoire du festival. 


C’est qui Paul Bavaud en quelques mots ?


Un multi-entrepreneur !

 

À 17 ans, il lance sa première affaire dans le sud de la France avec son frère Alfred, les rois du melon pour la vente de fruits sur les marchés de la région.

 

De retour en Suisse, il fait des études d’ingénieur à l’EPFL.

 

Aujourd’hui, il gère trois sociétés complémentaires depuis Villars :


  • I Carré, son bureau d’ingénieur en génie civile

  • Cerise immobilier avec l’un de ses frères 

  • Une partie de l’entreprise archisol fondée par son père dans l’architecture 

 

En plus de ses différentes activités, de son rôle de père de famille, il est l’un des fondateurs de l’Afterseason. Un festival devenu incontournable pour les amateurs de bonnes soirées.


Comment fait-il pour tout gérer ? 


Son côté ingénieur lui permet d’optimiser, de rester concentré sur les objectifs et d’aller à l’essentiel. Il n’a pas toujours la forme mais sait mener ses équipes et projets de manière efficace. 

 

Pour lui, le plus important est de prendre du plaisir dans son quotidien.


Il a d'ailleurs une phrase qui résume parfaitement son état d’esprit « Place tout ton bonheur dans l’instant » ! 

Conscient que pour pouvoir réaliser ses différents projets, il a dû s'entourer des bonnes personnes,  apprendre à faire confiance et miser sur ses forces. 

 

Reconnaissant de vivre dans une partie du globe où nous avons tout, il relativise les “problèmes” du quotidien et trouve comment les transformer en opportunité. 

 

Paul est avant tout un festif, un amoureux de la vie, de ces instants si précieux que nous partageons en famille, entre amis. Alors quoi de mieux que de se réunir pour fêter avec des milliers de festivaliers. C’est une activité qui lui prend beaucoup de temps et lui rapporte peu (en termes d’argent) mais il y tient particulièrement. Parce que c’est aussi ça entreprendre, c’est réaliser des choses folles qui font du bien au-delà qu’à soi. 


C’est quoi l’histoire du festival ?

 

Mars 2013, la saison de ski vient de se terminer. Paul boit une bière sur une terrasse ensoleillée avec quelques amis qu’il a fait venir de Lausanne pour le week-end.

 

Autour d’eux, pas un chat, la station est vide et aucune programmation n’est prévue pour la soirée. Villars a bien changé, c’est terminé les queues devant les boîtes de nuit et les bouchons le dimanche pour redescendre en plaine. Même les propriétaires de chalet préfèrent louer dans d’autres stations.

 

"Et si on faisait quelque chose pour changer ça ? Et si on trouvait comment faire bouger Villars ? "

 

Après quelques bières supplémentaires et un brainstorming improvisé, une idée est retenue, créer un petit festival d’électro, là sur cette terrasse dans une année pour fêter la fin de la saison. Ça tombe bien, Vincent, présent ce jour-là, est DJ et connaît bien le monde de l’électro. Il sera chargé de la programmation et de la communication. De son côté, Paul s’occupera de la partie logistique et financière. En gros comment on concrétise ce projet ? Plutôt pratique quand on a un ingénieur dans l’équipe.

 

Nous voilà, déjà à la première édition en mars 2014, 350 personnes et l’événement se déroule sur une journée de 12h00 à 22h00. L’ambiance est familiale et décontractée. La musique est accessible même pour les moins connaisseurs.

 

10 ans plus tard, le festival compte 5’000 festivaliers, se déroule sur tout un week-end et a gardé son âme familiale. Les enfants sont d’ailleurs les bienvenus le dimanche pour le brunch traditionnel.


L’Afterseason plusieurs fois dans l’année !


Ils sont passés d’une édition par année à trois :


  • Une Winter

  • Une Summer

  • Un ZirkuZ

 

Toujours le même objectif, réunir des festivaliers pour passer un moment décontracté et danser sur de la musique de qualité. Qu’on soit sur les pistes de ski, au bord du lac Léman ou immergé dans un spectacle féérique.


À quoi ça tient ?

 

On le sait, les manifestations de cette ampleur sont rarement rentables par elles-mêmes. C’est pour ça que le festival a besoin de sponsors et de nombreux bénévoles pour rendre tout ça réel. Mais aussi des porteurs du projet qui, après 10 ans, sont toujours là, présents et investis. 

 

Alors si vous avez envie de soutenir à votre manière ces événements exceptionnels, vous pouvez devenir sponsor officiel et profiter d'une communication exclusive.

 

Il sera aussi possible de devenir à titre individuel mécène grâce à la future ouverture de l'association des amis du festival. Ils en parleront au moment voulu.

 

D’ici là, rendez-vous du 21 au 24 mars à Villars !

 

 

J’ai hâte d’y être.  

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page