top of page

Où sont les frontières de l’entrepreneuriat ?

Pour moi, elles n’existent pas, enfin si, mais seulement dans ma tête. Et si l'entrepreneuriat n’était pas réservé aux entrepreneurs mais destiné à chaque créateur ? A expérimenter bien au-delà du monde professionnel.


Entreprendre, c’est plus une façon de concevoir la vie qu’un mot à proprement dit.

Je pense que nous en sommes tous capables. Évidemment pour des raisons et aspirations différentes. Parfois pour des grands projets, parfois pour des tous petits. Mais la taille, on sait déjà que ce n’est pas ça qui compte.


Le plus important, c'est le plaisir, et oui !


Qu’est-ce qui me procure du plaisir, qu’est-ce qui m’anime ?

Est-ce que mon quotidien me convient ? Non ? Qu’est-ce que je fais alors pour le transformer, l’améliorer ?


Un pas peut suffire à tout déclencher, à activer la machine pour me permettre de me rapprocher de ce que je veux vraiment.


Mais qu’est-ce que je veux vraiment ?


Que veut-dire pour moi le succès, la réussite ou encore le bonheur ?

Et si je s’éloignais quelques secondes de cette idée collective qui me fait croire que le bonheur se vit pour tous de la même manière.


Pour moi par exemple, le succès c’est créer un univers qui me ressemble, travailler pour et avec des personnes que j’admire. C’est mettre à profits mes forces sans m'acharner sur mes faiblesses. C'est profiter de tout ce que l'indépendance a à m'offrir.


Je suis convaincue que le succès se définit et que pour toi comme pour moi il ne ressemble pas.

Ce que j’aime moi, c’est écrire, mettre des mots sur tout ce que je peux ressentir. Être libre de choisir, de créer, de développer. Pour un autre, ce sera de faire partie d’un ensemble ou de transmettre, de donner. Le plus important, c'est de s’autoriser à le vivre pleinement, intensément. Le secret, écouter ce qui me fait vibrer. Aussi petit ou intense que ce soit et savoir se contenter de ça et de tout ce que j'ai déjà.


Sinon, je finirais par courir, courir derrière un bonheur qui n’existe pas.

Et si ce que tu as ne te convient pas, change, bouge, entreprends. Il n’est pas trop tard pour le changement.



51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page